Les droits du patient sont basés sur la confiance et une bonne relation avec le médecin

sthetoscope

 

Peut-on m'opérer sans mon consentement ? Mon médecin doit-il me donner toute l'information ? Puis-je consulter un autre médecin ? A qui m'adresser si je ne suis pas satisfait des soins ? Puis-je avoir accès à tout mon dossier médical ?

Depuis 2002, les droits du patient sont clairement définis par une loi.

Elle se base base sur la confiance et la qualité de la relation entre le patient et le praticien professionnel.

Le soignant est par exemple tenu d'informer clairement son patient sur son état de santé et sur les soins qui lui sont proposés. De son côté, le patient s'engage lui aussi à communiquer au professionnel de la santé toutes les informations nécessaires à sa prise en charge médicale.

 

Les droits du patient comprennent :

     - le droit à la qualité des services prestés

     - le libre choix du praticien

     - le droit à l'information sur l'état de santé

     - le droit à des soins appropriés

     - le consentement éclairé à toute intervention

     - le dossier médical tenu à jour (la possibilité de le consulter et d'en obtenir une copie)

     - la protection de la vie privée

     - le recours à une médiation compétente (pour l'introduction d'une plainte)

 

N'hésitez pas à en parler avec votre médecin.

 

Voir aussi : les droits du patient

La brochure des droits du patient

 

Retour à la liste des questions

bannerbas 980-74-v2